Close

Cameroun: vague d’indignations suite à une vidéo d’exécution de deux femmes et leurs enfants

12 juillet 2018 Afrique

Les réseaux sociaux se font de nouveau les témoins d’une scène horrible. Cette fois, il s’agit d’une vidéo qui met en scène l’exécution à bout portant de deux femmes et deux enfants de bas âge. Le tableau est plus que sombre et incrimine l’armée camerounaise.

Deux femmes, l’une tenant une fillette dont l‘âge doit être compris entre 5 et sept ans, l’autre portant un bébé au dos, marquée au pas par des hommes armés. Ces hommes en tenue, notamment celle de l’armée camerounaise, poussent les dames et les enfants à se diriger vers un endroit parsemé d’arbustes. Visiblement une zone de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun où sévit la secte islamiste Boko Haram, comme l’ont confié à l’AFP deux sources sécuritaires.

Une fois arrivées, ces femmes, qui auraient été capturées lors d’un assaut contre les djihadistes nigérians, sont sommées de se mettre à genoux. En dépit d’une petite foule qui suit la scène en arrière-plan, les hommes armés recouvrent les têtes des femmes et des enfants avant de les fusiller de sang-froid, dans le dos. Toutes les quatre victimes sont tuées, même le bébé.

Depuis trois jours, ces images d’une violence inouïe circulent sur les réseaux sociaux, créant l’indignation au Cameroun. Au micro de RFI, Maximilienne Ngo Mbe du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac) assure que l’ONG a authentifié la vidéo et qu’il s’agit bien de membres de l’armée camerounaise.

Violations des droits humains

Africanews. Org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *