Close

Madrid accepte d’accueillir un bateau de migrants bloqué par Rome

11 juin 2018 Afrique

L’Espagne se propose d’accueillir l’Aquarius, un bateau de migrants que l’Italie et Malte ont bloqué.

Les ports espagnol de Barcelone et de Valence sont prêts à accueillir le navire battant pavillon allemand.

Le ministre italien de l’intérieur Matteo Salvini a refusé lundi matin que l’Aquarius, un navire de sauvetage transportant 629 personnes, dont 123 mineurs accoste sur les côtes italiennes.

Ce lundi, les migrants à bord de l’Aquarius étaient encore bloqués en mer entre les côtes maltaises et siciliennes.

Le navire humanitaire se retrouve au milieu d’un bras de fer entre les deux Etats.

En effet, depuis Samedi, l’Italie et Malte se rejettent mutuellement la responsabilité de l’accueil du navire.

Selon Matteo Salvini, Malte devait accueillir le bateau, mais il a refusé.

En réponse, le gouvernement maltais a déclaré : « L’organisation caritative allemande SOS Méditerranée a pris en charge les migrants dans les eaux libyennes, ce qui signifie qu’ils relèvent de la juridiction italienne ».

Cette décision du Ministre de l’Intérieur intervient quelques jours après les élections législatives et la victoire des partis d’extrême droite.

Ils avaient battu campagne en faveur d’un durcissement de la politique anti-migratoire.

Selon SOS Méditerranée, qui a affrété le bateau, les migrants on été récupérés dans six opérations de sauvetage aux larges des côtes libyennes.

L’organisation d’aide aux migrants SOS Méditerranée précise également que « le Centre de coordination des opérations maritimes italiennes avait demandé au navire de rester dans sa position actuelle, à 35 milles marins de l’Italie et à 27 milles marins de Malte.

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés en Italie a appelé « les États et les acteurs impliqués » à « trouver rapidement des solutions pour permettre aux migrants et aux réfugiés à bord de l’Aquarius de débarquer rapidement et en toute sécurité ».

Quel sort pour l’aquarius?

Parmi les personnes sauvées et à bord de l’Aquarius, figurent 123 mineurs non accompagnés, 11 enfants et sept femmes enceintes, selon SOS Méditerranée.

Un membre d’équipage d’Aquarius, Alessandro Porro, a déclaré à la chaîne d’information italienne Sky TG24 qu’ils avaient « désespérément besoin de savoir dans quel port accoster ».

Le Ministre de l’Intérieur Matteo Salvini a par ailleurs déclaré dimanche que l’Italie était opposée « à la traite des être humains et à l’immigration clandestine ».

Il a dans ce sens promis d’engager des actions pour sanctionner les organisations qui portent secours aux migrants en mer.

Ce lundi, des concertations sont engagées entre les autorités maltaises, italiennes et les organisations d’aide au migrants pour trouver un port de débarquement pour l’Aquarius.

BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *