Close

Milieu carcéral : révolte à la prison civile de Kindia 

20 juin 2018 Société

Les détenus de la prison civile de Kindia (135km de Conakry, la capitale, Ndlr) se sont révoltés hier mardi 19 juin pour réclamer la libération du gardien-chef de ladite prison Momo  Camara, détenu, à les en croire, ‘’injustement’’ à la gendarmerie numéro 3 de Matam (Conakry) depuis plusieurs semaines.

« Aucun détenu n’ira au parquet, pour être entendu, aucune décision de justice ne sera exécutée dans cette prison tant que le gardien-chef ne sera pas libéré », nous confie un détenu qui dirige la prison civile de Kindia d’une main de fer.
A rappeler que le gardien-chef a  été accusé par l’ex-militaire radié de l’armée Adjudant Abdoulaye Manet avoir facilité  sa libération en Août 2017moyenant une espèce sonnante.

Lire aussi :

Justice et prisons guinéennes : corruption, règlements de comptes,  abus de confiance….

Justice et prisons guinéennes : corruption, règlements de comptes,  abus de confiance….


Hier mardi le présumé bandit Abdoulaye Manet a été déféré à la prison civile de Coyah. Et le gardien-chef , lui, est toujours en garde à vue à Matam.

Abdoul Latif Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *