Close

Le père de Vincent Company devient le premier maire noir en Belgique

15 octobre 2018 L'Europe

Vincent Kompany, qui évolue à Manchester City, est l’une des stars du football belge, et l’un des héros malheureux de la demi-finale de Coupe du monde perdue contre la France en juillet dernier. Mais son père vient lui d’entrer dans l’histoire de son pays, en devenant le premier maire noir d’une ville belge.

Pierre Kompany, 71 ans, a été élu maire de Ganshoren, au nord-ouest de Bruxelles. Ingénieur en mécanique de formation, il était arrivé en Belgique depuis la République Démocratique du Congo en tant que réfugié.

«Nous avons travaillé dur au cours de cette campagne, mais je n’ai jamais pensé qu’il serait facile de devenir maire, a déclaré Pierre Komany après sa victoire. Nous nous sommes adressés à des gens de toutes les races et communautés. C’est pour cela que notre score est si élevé.»

VINCENT KOMPANY FIER DE SON PAPA

Fier de son papa, Vincent Kompany, 32 ans, a partagé la nouvelle sur son compte Instagram, via une vidéo dans laquelle il apparaît au côté de son frère François. «Historique ! Nous sommes si fiers de notre père. Il est venu de RD Congo comme réfugié, en 1975. Et il a obtenu la confiance de la communauté locale pour devenir le premier maire élu de Belgique ! C’est mérité depuis longtemps. Enormes félicitation !» a écrit le défenseur des Diables Rouges.L’élection de Pierre Komany est d’autant plus symbolique que la question du racisme a été au coeur des débats ces derniers mois en Belgique. La seule présentatrice de télévision noire, Cécile Djunga, avait ainsi témoigné des insultes et remarques dont elle fait l’objet.

Cnews. fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *